LE CYCLE DE VIE DU CHEVEU

Une vie capillaire en 3 phases


Nos cheveux sont capables de pousser pendant 100 à 125 ans. Une longue période qui se découpe en 25 cycles de vie de 4 à 5 ans.
Ainsi, entre 50 et 100 cheveux tombent en moyenne chaque jour. Des cheveux qui chutent pour être remplacés par d'autres.


Pousse du cheveu

Chaque cheveu pousse indépendamment d'un autre et voit se succéder au cours de son cycle de vie, trois phases. La première et plus longue de ces phases, appelée phase anagène est une période de croissance qui se caractérise par une division cellulaire intense. De la racine du cheveu se développe la fibre capillaire. Elle est suivie d'une seconde phase, dite catagène. Cette dernière s'étend sur 3 à 4 semaines. A ce stade, la croissance du cheveu est ralentie, la fibre capillaire n'est plus produite.

Chute du cheveu

La dernière phase de la vie cyclique du cheveu est appelée phase télogène. Elle concerne 10 à 15 % de la masse capillaire. C’est une période de chute qui s’étend sur deux à quatre mois environ. Plus fragile, le cheveu jusqu'alors attaché au follicule pileux finit par s'en détacher naturellement, poussé par un nouveau bulbe pileux en développement. Un cycle de vie pilaire peut alors recommencer avec un nouveau cheveu, exactement au même endroit.

2 TYPES DE CHUTE CAPILLAIRE


Causes et caractéristiques


Une chute capillaire trop abondante est considérée comme anormale. Elle est la manifestation d’un dérèglement du cycle de vie du cheveu. On parle alors d'alopécie.
Que l'alopécie soit chronique ou passagère, elle se caractérise par un manque de densité, commun aux hommes et aux femmes.

La chute chronique

Elle concerne majoritairement la population masculine. 50% des hommes de plus de 50 ans sont concernés par cette alopécie androgénétique qui se caractérise par une fragilité du follicule pileux, sensible aux hormones stéroïdes. Cette chute capillaire est localisée chez les hommes, au niveau du vertex et des tempes. Les femmes qui sont concernées voient leur masse capillaire réduite sur une zone délimitée, au sommet du crâne.

La chute réactionnelle

Ce sont les femmes qui sont le plus souvent sujettes à l'alopécie réactionnelle. Comme son nom l'indique ce type de chute de cheveux répond à une conjoncture. Il s'agit dans la majorité des cas d'une réaction à un état de stress intense, une fatigue extrême, un changement hormonal dû a une grossesse, à la ménopause... etc. Ces différents facteurs provoquent un affinement de la fibre capillaire qui précède une perte de cheveux abondante.

La réponse Phytologist 15

Quel que soit le type d'alopécie, cette dernière se caractérise par un manque de densité et d'épaisseur.

Pour une action sur toutes les chutes PHYTOLOGIST 15 agit de manière globale. Aujourd’hui, le Shampooing Énergisant Absolu complète le rituel PHYTOLOGIST 15.

Nouveauté

Nouveauté


Shampooing énergisant absolu

Innovation

Innovation


Traitement antichute absolu